Que doit absolument contenir un plan de communication ?



Que vous travailliez pour une agence, un organisme sans but lucratif ou une entreprise, vous devez avoir un plan de communication méticuleusement élaboré. Un plan et un calendrier détaillés vous aident à définir les attentes, à mesurer les résultats et à en tirer des enseignements. Voici 14 facettes d'un plan de communication efficace :

1. La mise en place d'un processus
Si vous gribouillez des buts sur un tableau blanc et que vous vous arrêtez là, ça ne marchera pas. La mise en place d'un processus étape par étape vous obligera à faire face aux défis et aux contradictions qui pourraient entraver le progrès. Définissez avec précision comment et quand vous comptez atteindre vos objectifs.

2. Les projets
Pour obtenir de vrais résultats commerciaux, votre objectif de communication doit être d'augmenter le nombre de conversions. Déterminez combien de nouveaux clients vous souhaitez acquérir. Décrivez également l'ampleur de la croissance que peuvent générer les clients existants. Après tout, il est beaucoup plus facile de conserver les clients existants que d’en obtenir de nouveaux. Vos projections doivent être réalistes. Fixer un objectif dun milliard d'euros en nouvelles ventes ne vous rendra pas service.


3. Les objectifs
Les communicateurs ont souvent du mal à se fixer des objectifs clairs et cohérents. Se concentrer sur une poignée d'objectifs mesurables et réalisables. Par exemple, comment allez-vous atteindre votre objectif d'augmenter les conversions ? Reculez à partir de la ligne d'arrivée. Si vous n’avez pas les chiffres dont vous avez besoin d’emblée, fixez des repères. Essayez d'élaborer un plan de 60 ou 75 jours pour établir des points de repère, puis revenez en arrière et créez les objectifs.

4. La stratégie
Votre stratégie vous aide à atteindre votre objectif. Si c’est pour améliorer votre réputation afin d’attirer plus de clients, votre stratégie devrait décrire brièvement comment vous le ferez. C'est la vision de votre plan de communication.

5. Les changements
Vous devez obtenir les commentaires de votre client ou de votre équipe de direction pour franchir cette étape. Qu'est-ce que vos dirigeants espèrent obtenir exactement ? Vous ne pouvez pas créer de changement dans l'organisation si vous ne savez pas où va l'entreprise et comment vous pouvez l'aider à y arriver.

6. Un résumé
Créez une récapitulation d'une page de tout ce qui se trouve dans votre plan. Il devrait inclure :

- la mission

- La vision

- Les valeurs fondamentales Valeurs fondamentales

- Les objectifs opérationnels de l'exercice

- Les différenciateurs

- Les messages clés

- La liste des tactiques de communication

- Toutes les questions ou tous les défis non résolus qui ont été soulevés lors des réunions initiales de planification .

- Une liste de choses que vous aimeriez faire, si les ressources deviennent disponibles .


7. Les principaux défis
Quels sont vos principaux obstacles ? Il peut s'agir d'un vendeur paresseux ou d'une entreprise banalisée. Peut-être que la réputation de votre organisation n’est pas aussi bonne qu’elle ne l’est, ou peut-être que votre principal concurrent a une emprise sur un marché que vous convoitez. Quel qu'il soit, créez une description des produits ou services que vous voulez commercialiser et déterminez les défis que vous pourriez avoir à relever pour ce faire. Dressez la liste de tous les obstacles que vous prévoyez.

8. L'analyse de la situation
Ceci clarifie les mesures clés de l'industrie. Un client le fait tous les trimestres. Il inclut ce qui se passe sur le plan économique, d’un point de vue mondial, ainsi que les mesures de l’industrie. Votre analyse de la situation doit inclure vos objectifs généraux, votre culture, vos forces et faiblesses perçues et votre position sur le marché.

9. L'analyse du client
Quels sont les trois ou quatre types de clients que vous voulez attirer ? Combien de clients voulez-vous avoir d'ici la fin de l'année ? Quelles sont les valeurs de vos clients ciblés ? Inclure un aperçu du processus utilisé par ces prospects pour embaucher une organisation comme la vôtre (ou celle de votre client).

10. Analyse de la concurrence
Clarifiez votre propre position marketing et identifier les forces et les faiblesses de vos concurrents les plus proches. Analysez l'autorité de domaine de vos concurrents pour voir où ils se classent pour vos mots-clés prioritaires. Gardez un œil sur les faiblesses qui pourraient freiner vos efforts pour être compétitif.

11. Résumé de la mise en œuvre
Cette analyse de la façon dont vous utiliserez l'information ci-dessus pour atteindre vos objectifs devrait être aussi précise que possible afin de renforcer la responsabilisation. Qui doit faire quoi et dans quel délai ? Avez-vous besoin de l'aide d'autres ministères ? (La réponse est oui.) Résumez les grandes lignes des lancements de produits, des événements, des conférences, des réunions du conseil d—administration et clarifier qui devrait aider et comment.

12. Déclarations de positionnement
Ce sont les messages clés que vous utiliserez dans vos supports marketing pour vous démarquer de la concurrence, mettez en valeur votre mission de service clé et vos compétences qualitatives.

13. Stratégie de coûts

Il peut sembler étrange d'ajouter une stratégie de coût dans votre plan de communication, mais il est important d’examiner l’activité globale. Les coûts peuvent affecter votre capacité à produire des résultats, n'est-ce pas ? Pensez à inclure un aperçu de la structure tarifaire de l’organisation et comparez vos prix à ceux de vos concurrents pertinents. Envisagez d'afficher les prix sur votre site Web.

14. Métriques
Enfin et surtout, pensez à inclure des mesures pertinentes. Assurez-vous de suivre la structure lors de la création de votre plan de communication : Sont-ils spécifiques, mesurables, réalisables, réalistes, limités dans le temps ? Collaborez avec des collègues d'autres ministères afin de renforcer vos connaissances et d'obtenir une plus grande adhésion. Forcer une séance de stratégie avec les cadres supérieurs s'il le faut. Accédez à l’analyse de l’organisation et à toutes les autres données que vous pouvez mettre la main sur et vous mettre ensuite au travail.

Derniers articles :

Que vous travailliez pour une agence, un organisme sans but lucratif ou une entreprise, vous devez avoir un plan de comm...
Un concept créatif est une grande idée qui capte l'intérêt du public. C'est un thème fédérateur qui peut être ut...

[[baseline]]